Cinéma/Du roman au film

50 shades of Grey – Du roman au film

Hi everyone !

Today we’re going to talk about 50 shades of Grey ! I’m kidding ! Pas vraiment en fait, mais revenons en au français. Je suis ravie de pouvoir vous parler de la toute dernière adaptation cinématographique que je suis allée voir avec une amie. Il s’agit comme vous devez vous en douter maintenant de Cinquante nuances de Grey.

cinquante-nuances-de-grey affiche cinquante nuances

Que dire ? Et bien, le roman m’avait quelque peu surprise. Il est vrai que le côté SadoMasochiste n’était pas du tout un domaine que je connaissais. Certaines scènes du livre m’ont, je l’avoue, un peu troublée. Une des dernières scènes dans le premier tome, par exemple… Mais dans l’ensemble j’avais apprécié ma lecture. Christian Grey étant un personnage très intéressant.

Quant à l’adaptation !

Il y a beaucoup à dire sur l’adaptation au cinéma. Déjà, les critiques sur internet sont pour la plupart de mauvaises critiques. Certes le film n’est pas parfait mais il s’agit d’une adaptation. Il n’est donc pas nécessaire de critiquer les scènes qui sont irréalistes et clichées puisque ces évènements sont dans le roman. Ces scènes ont été adaptées à l’écran tel quel. Oui, l’hélicoptère, le planeur, l’extrême richesse de Christian, cela n’est pas très crédible mais les romances ne le sont pas. Elles existent simplement pour nous faire rêver. D’ailleurs Cinquante Nuances n’est pas une romance qui fait rêver.

Jamie dornanSincèrement, je ne comprends pas les filles qui aimeraient être à la place d’Ana. Même si Christian, interprété par Jamie Dornan à l’écran, est magnifique, il ne faut pas vous laisser malmener par les hommes mesdames ! 😉 Je me rends bien compte que ce sujet est assez épineux. Il faut faire la part des choses. Cinquante nuances est une fiction, en aucun cas un message à appliquer dans nos vies. Je vous renvoie vers Sylvain Démenti qui aborde plutôt bien le sujet, il est assez drôle à voir : Le 7e Démenti.

Mon avis sur le film, enfin !

J’ai bien aimé ce film. C’est un beau film dans le sens où les images sont belles, il est donc très agréable à regarder. J’ai bien aimé l’humour, principalement au début du film, lors de l’interview : j’ai ri. Très bon point. J’ai trouvé l’adaptation bien faite. Evidemment, on ne retrouve pas toutes les scènes du roman dans le film mais les scènes principales sont là, donc je n’ai pas été frustrée sur ce point. J’ai même apprécié un clin d’œil fait aux lecteurs lorsque Christian demande à Ana s’il ne lui manque rien avant d’aller dîner chez ses parents. Seules les personnes ayant lu le livre connaissent l’objet manquant… Encore un point positif : on ne s’ennuie pas. Même si certaines scènes auraient pu être raccourcies, la scène de l’hélicoptère par exemple, dans l’ensemble les 2 heures sont passées très vite.

La première chose qui m’aie dérangée c’est le manque d’émotions. Christian est beaucoup plus impulsif dans le roman, il s’énerve rapidement et redevient calme la seconde suivante. C’est surtout dans la dernière scène que cela m’a manqué. J’aurais aimé qu’il apparaisse réellement effondré et dérouté. Anastasia, interprété par Dakota Johnson, manque aussi d’un peu de passion. Lorsqu’elle dit à Christian qu’elle est amoureuse de lui (je ne pense pas vous spoiler en vous révélant qu’elle l’aime..), je n’y ait pas cru. Elle n’avait pas l’air d’être amoureuse. Il aurait également été amusant de retrouver la déesse intérieure d’Ana à l’écran. Elle n’est pas du tout évoquée dans le film.

Et les scènes de sexe alors ?

what would happenIl y a de belles scènes. J’ai bien aimé le passage du glaçon, par exemple. Mais il manquait du dialogue dans ces scènes. Christian et Ana ne parlent pas beaucoup de sexe finalement. Alors que dans le roman ils en parlent beaucoup plus, Anastasia se pose des questions, se confie. Ce qui nous rapproche des personnages, là on ne se sentait pas trop concernés, nous étions seulement spectateurs. Ce qui est dommage. L’unique scène où ils ont une réelle discussion à propos de sexe c’est au moment des « négociations ». J’ai bien aimé cette scène, elle était amusante, sensuelle et l’ambiance était électrique.

Par contre, je n’ai absolument pas aimé les scènes de punition. Elles sont dégradantes et n’ont selon moi aucune place dans une relation de couple d’égal à égal. La dominance de Christian devrait être uniquement appliquée dans leurs jeux sexuels et en aucun cas dans leur vie de tous les jours. Il est hors de question de punir sa moitié parce qu’elle a levé les yeux au ciel. Où va le monde ? Christian est clairement instable. Il voit d’ailleurs un psy. Alors d’accord, vouloir aider un Christian tourmenté à s’en sortir fait son charme, sans aucun doute !
Ce côté trop dominateur est présent dans le roman, je ne peux donc pas en tenir rigueur à l’adaptation.

La romance érotique d’accord, avec gadgets si vous voulez. La punition, non !

MartinerCe n’est absolument pas un film à montrer à des enfants de 12 ans. Les scènes de sexe peuvent choquer. Mais surtout l’esprit du livre est quand même assez spécial et à cet âge-là, on a tendance à croire tout ce que l’on nous dit, on a pas l’esprit assez critique vis-à-vis des images que l’on voit. L’interdiction aurait dû être élevée à 16 ans, au moins.

La promotion du film a été une très grande réussite ! La Bande Originale est magnifique ! J’adore Crazy in Love, Haunted et particulièrement Love me Like you do. Magnifiques chansons ! La Bande d’Annonce est aussi très bien faite. Elle donne très envie de voir le film. Parfait.

J’ai un peu trop écrit sur ce film. Mais j’avais beaucoup de choses à dire. Surtout que je m’attendais au pire, vu les critiques, et que j’ai été agréablement surprise. Il m’a donc semblé nécessaire de rédiger quelque chose de complet.

303231Pour finir, j’aimerai applaudir le travail des acteurs. Cela n’a pas dû être facile de se mettre à « nu » dans tous les sens du terme, pour le tournage de ce film. J’ai souvent pensé à eux. Je n’aurais pas du tout aimé être à leur place. Le résultat est bon.

Sur ces bonnes paroles, je termine mon article, j’espère qu’il vous aura plu. Donnez-moi votre avis sur le livre et/ou le film, cela m’intéresse beaucoup !

Publicités

Une réflexion sur “50 shades of Grey – Du roman au film

  1. Pingback: Bilan – 2015 | Douce Passion

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s