Aventure/Action/Cinéma

Captain America : Civil War

Captain America, Civil War

Steve Rogers est désormais à la tête des Avengers, dont la mission est de protéger l’humanité. À la suite d’une de leurs interventions qui a causé d’importants dégâts collatéraux, le gouvernement décide de mettre en place un organisme de commandement et de supervision.

Cette nouvelle donne provoque une scission au sein de l’équipe : Steve Rogers reste attaché à sa liberté de s’engager sans ingérence gouvernementale, tandis que d’autres se rangent derrière Tony Stark, qui contre toute attente, décide de se soumettre au gouvernement…

On pourrait se dire : « Encore un film d’action avec des superhéros ! C’est toujours la même chose… » et en soit c’est plutôt vrai MAIS je trouve qu’il y a des efforts à souligner.

Dans « Captain America : Civil war », on retrouve une grande partie des Avengers du coup on en vient à se demander si ce n’est pas plutôt un film de la saga « Avengers » qu’un de la saga « Captain America »… En effet, sont présent dans cet épisode : Captain America, Iron Man, La Veuve Noire, Œil de Faucon, Faucon, Vision, La Sorcière rouge, War Machine, La Panthère Noire, Ant Man et même Spiderman ! Il nous manquait juste Hulk et Thor et nous avions tous les superhéros Marvel (hors X-Men).

C’est un « Captain America » et non un « Avengers » parce qu’on y retrouve le soldat de l’hiver et l’agent 13. Dans l’intrigue on note quand même une problématique d’Avengers et une autre plus Captain America. En effet, concernant les Avengers on a une histoire de contrat avec l’état pour contrôler les missions qui doivent être ou non réalisées afin d’éviter les victimes accidentelles et concernant Captain America on a l’affaire Bucky. Le Soldat de l’hiver est suspecté d’avoir posé une bombe lors de la signature des accords. Il s’enchaîne alors une traque pour le retrouver et l’éliminer mais Captain America ne veut pas tuer son ami car il est persuadé de son innocence. Vous l’aurez compris, un clan le croit coupable et veut signer les accords, l’autre clan le croit innocent et ne veut pas signer les accords. Ce qui donne une guerre civile entre super-héros !

On notera tout de même que Spiderman et Ant Man n’apparaissent que pour une bataille assez superflue. C’était histoire de faire le buzz avec tous les super-héros dans un grand combat et attirer les gens avec un mega casting. C’est mon avis. Malgré cela, Spider-Man et Ant-Man amènent l’humour dans le film parce que notre cher Tony Stark n’est pas aussi drôle qu’à son habitude dans cet opus.

Bien qu’on commence à avoir l’habitude des films de super-héros je trouve que « Captain America : Civil War » arrive à tirer son épingle du jeu. Le scénario est quand même pas mal réfléchi, il y a des rebondissements et des révélations surprenantes. En effet, jusqu’à la toute fin du film on ne sait pas quelles sont réellement les intentions du « méchant »…

Je vous laisse le suspense ! En tout cas, c’est un film très sympathique à aller voir en famille.Signature

Publicités

Une réflexion sur “Captain America : Civil War

  1. Pingback: Bilan 2016 |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s