Aventure/Action/Jeunesse/Lectures/Romance/Science Fiction

The Revolution of Ivy, tome 2 d’Amy Engel

The Revolution of Ivy, tome 2 d'Amy Engel

On arrive tout de suite dans le vif du sujet. Ivy a été expulsée et se retrouve à devoir survivre dans le désert. Evidemment, il va lui arriver plein d’aventures et de mésaventures. J’ai trouvé cette partie très intéressante. Elle m’a rappelée le reboot de Tomb Raider. Ivy doit apprendre à chasser, se défendre et passer au-dessus de ses émotions pour affronter le monde qui l’entoure. Ce tome n’a donc absolument rien à voir avec le précédent. On rencontre ici une Ivy aventurière et non plus une Ivy princesse rebelle. En terme de référence dystopique on passe de « La Sélection » à « Divergente » ou « Hunger Games ». Ce qui fait de cette duologie une dystopie variée et qui ne ressemble à aucune autre selon moi. L’auteur arrive bien à défendre son histoire.

J’ai beaucoup aimé le déroulement de ce second tome, j’ai seulement moins accroché en termes d’émotion, de ressenti. Je n’ai pas compris les réactions d’Ivy ce qui n’était pas dérangeant au départ mais qui a commencé à m’agacer au bout d’une dizaine de pages. On ne comprend pas pourquoi elle réagit de cette façon, elle arrive à s’en sortir et à survivre voir presque « vivre » et elle n’est toujours pas satisfaite. Je ne veux pas vous en révéler d’avantage mais j’ai trouvé son comportement injuste envers les personnes qui l’entoure.

Par contre je trouve dommage que certains sites, comme la Fnac, n’aient pas simplement copier/coller la quatrième de couverture mais qu’ils aient fait un résumé hyper spoilant. J’étais limite dégoutée. Enfin bref, ne lisez pas les résumés sur internet, seulement la quatrième de couverture, que je vous propose, si vous en avez envie.

Pour conclure sur ce deuxième tome qui termine la saga, c’est une histoire qui vaut le détour. Les deux tomes se lisent très facilement, la lecture est addictive et agréable. Même si les émotions d’Ivy sont un peu farfelues et qu’on aimerait qu’elle dise plus ce qu’elle ressent… finalement c’est réaliste ! Ivy est une adolescente qui a une vie très compliquée, qui a dû passer par beaucoup d’épreuves et qui n’a jamais reçu d’amour de sa famille. Il semble donc « normal » qu’elle ait du mal à s’exprimer et qu’elle se méfie de tout. Même si c’est un peu agaçant, on finit par la comprendre et l’apprécier. Je ne peux donc que vous recommander ce roman !Signature

 

Publicités

4 réflexions sur “The Revolution of Ivy, tome 2 d’Amy Engel

    • Parfois les histoires les plus courtes sont les meilleures ! Ca aurait été dommage de faire durer l’histoire plus longtemps juste pour faire une trilogie, le 2e tome aurait sûrement été long et un peu ennuyant. Justement je trouve que là c’est très bien dosé !
      Mais je garde le nom de l’auteur en tête pour lire ses prochains romans !

      J'aime

  1. Pingback: Bilan 2016 |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s